Commémorations

Chaque année, des féministes organisent des cérémonies, officielles et non officielles, à Montréal.
Depuis quelques années, des féministes se réunissent le 6 décembre à Paris, place du Québec, à l’instigation de l’historienne Florence Montreynaud.
Le lieu choisi (près du Quartier latin) est symbolique puisque c’est là qu’en 1886, des étudiants en médecine brûlèrent en effigie Augusta Klumpke et Blanche Edwards, les deux premières femmes reçues à l’internat de médecine…
Hier ou aujourd’hui, des machistes s’opposent donc par la violence à l’accès des femmes à l’enseignement, au savoir et donc au pouvoir.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s